Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Musiques contemporaines XX & XXI

Musiques contemporaines XX & XXI

Chroniques de concerts,de festivals, d'événements, de livres, de disques et de DVD.

17 Janvier 2017

L'héritage musical d'Olivier Messiaen par la BNF et Jacques Amblard, une exposition, un livre

Publié par Omer Corlaix à 10:23am - Voir le commentaire ()

11 Janvier 2017

La musique balte en partage à Radio France du 21 au 23 janvier

La musique balte en partage à Radio France du 21 au 23 janvier

« Sur les rivages de la Baltique »

Un week-end musical inédit à la Maison de la Radio

La mer Baltique c’est une mer semi-fermée, peu profonde  recouvrant  une superficie totale d’environ 450 000 kilomètres carrés pour un volume d’eau modeste de 21 700 km³ mais elle rassemble aussi des pays ayant porté à son zénith la tradition du chant choral, le médium de la culture luthérienne avec ses bibles traduites en langue vernaculaire. C’est surtout au XXe siècle que la culture musicale s’est pleinement affirmée. Radio France en préfiguration au Festival Présences consacrée à la compositrice finlandaise, Kaija  Saariaho fait un zoom musical de trois jours, du samedi 21 au lundi 23 janvier 2017,  allant du Château Drottningholms à Stockholm au jazz en passant par la contemporaine. Solistes, chambristes, chœur et  orchestre sans oublier le grand orgue de Radio France, tout ce beau monde sera de la partie.  

Samedi 21 janvier 2017

16h – Maison de la radio - Studio 104

Royal String Quartet    Présentation Stéphane Goldet

1 quatuor, 3 compositeurs, 4 archets, 16 cordes, en direct sur France Musique : royal !

Œuvres de Karol Szymanowski, Wilhelm Stenhammar, Dmitri Chostakovitch

Fondé en 1998 par quatre étudiants de l’Université de Musique Chopin de Varsovie, le Royal String Quartet est aujourd’hui l’un des fleurons européens du quatuor, reconnu tant pour leurs interprétations du répertoire que pour leur engagement en matière de création.

Au programme de ce concert à Radio France : Wilhelm Stenhammar, éminent représentant de la Suède postromantique, et méconnu en France, encadré de deux géants du XXe siècle, Dmitri Chostakovitch et leur compatriote Karol Szymanowski.

17h30 – Maison de la radio - Studio 105

Jazz sur le vif    Présentation Arnaud Merlin

Hanna Paulsberg Quartet

C’est en écoutant Stan Getz que la Norvégienne Hanna Paulsberg a découvert le jazz, qu’elle est venue étudier à Trondheim. Depuis, la jeune saxophoniste n’a cessé de creuser son sillon, formant son propre groupe dès l’année 2010, publiant un premier disque dans la foulée, collaborant par la suite avec le pianiste Bobo Stenson… Radio France accueille le quartet d’Hanna Paulsberg pour son premier concert en France.

Orchestre National de Jazz Olivier Benoît « Europa Oslo »

Apres Paris, Berlin et Rome, l’Orchestre National de Jazz Olivier Benoit poursuit son tour d’Europe en faisant étape à Oslo, intégrant en son sein la chanteuse d’origine néerlandaise Jessica Sligter, installée de longue date dans la capitale norvégienne. En résidence pendant une partie du mois de décembre à l’Académie de musique d’Oslo, l’Orchestre National de Jazz réserve la primeur de ce programme aux spectateurs de la série de concerts Jazz sur le vif à la Maison de la Radio.

18h – Maison de la radio - Studio 104

Trésors musicaux de la Cour de Suède        Présentation François-Xavier Szymczak

Drottningholms Barockensemble - Ensemble Baroque de Drottninghoms

Œuvres de Johan Helmich Roman, Johann Joachim Agrell, Stanislaw Szarzynski…

Sonates, concertos, symphonies : tout un XVIIIe siècle restitué par les musiques jouées à la cour de Suède. Programme et réservations

 20h – Maison de la radio – Auditorium

La Finlande à l’honneur

Karita Mattila, l’une des plus belles voix finlandaises, interprètera Luonnotar de Sibelius et Ah! Perfido de Beethoven. Pour entourer ces deux grandes pages, Mikko Franck, directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, finlandais également, dirigera  Tapiola, l’une des dernières partitions de son compatriote Sibelius, et la Première Symphonie de Chostakovitch, nerveuse entre toutes.

Concert diffusé en direct sur France Musique

Dimanche 22 janvier 2017

16h – Maison de la radio - Studio 104

Musique Chorale de la Mer Baltique    Présentation François-Xavier Szymczak

Œuvres de Esa-Pekka Salonen, Arne Mellnäs, Veljo Tormis, Aullis Sallinen, Hugo Alfvén, David Wikander, Einojuhani Rautavaara, Jan Sandström

Sous la direction de leur directrice musicale, Sofi Jeannin, le Chœur et la Maîtrise de Radio France proposent un programme a cappella  de compositeurs d’Europe du Nord.

Des chants anciens aux sonorités douces, issus du répertoire traditionnel et revisités par le romantisme national, côtoieront des compositions innovantes et des transcriptions ludiques mettant en relief l’importance que tient l’art choral dans les pays du nord.

Un moment musical tout à fait réjouissant et dépaysant !

18h – Maison de la radio – Auditorium

Récital Lukas Genuisas    Présentation François-Xavier Szymczak

Œuvres de Frédéric Chopin, Bronius Kutavičius, Mikolajus Konstantinas Ciurlionis, Serge Prokofiev…

En ouverture de son grand récital à Radio France, Lukas Geniušas a choisi l’emblématique première Ballade de Chopin. A 26 ans, le pianiste russo-lituanien est le chouchou des grands chefs de Valery Gergiev à Charles Dutoit, en passant par Mikhail Pletnev, Andrey Boreyko, Antoni Wit… Il a joué en France à La Roque d’Anthéron, aux Jacobins à Toulouse… et, ce 22 janvier, il se produit à Radio France dans l’écrin de son Auditorium.

Lundi 23 janvier 2017

20h – Maison de la radio, Auditorium

Récital d’Orgue d’Iveta Apkalna    Présentation François-Xavier Szymczak

Œuvres de Serge Prokofiev, Arvo Pärt, Aivars Kalējs, Ēriks Ešenvalds, Mikolajus Konstantinas Ciurlionis, Pēteris Vasks, Dmitri Chostakovitch…

 

Publié par Omer Corlaix à 12:09pm - Voir le commentaire ()

26 Décembre 2016

Proclamation des Coups de Cœur 2016 de l'Académie Charles Cros sur France Musique

Proclamation des Coups de Cœur 2016 de l'Académie Charles Cros sur France Musique

Coups de Cœur
Musique Contemporaine 2016

Les Coups de Cœur sont proclamés dans l'émission la deuxième partie du Concert du soir consacré à la musique contemporaine, présenté par Arnaud Merlin, le mercredi 28/012/2016, 21 h à 22 h, puis ce même jour le Portrait contemporain d'Arnaud Merlin est consacré à Philippe Hurel de 23 h à 24 h Grand Prix du disque Musique Contemporaine 2016 avec Francesco Filidei.

Adamek, Ondrej (Cz.), Körper und Seele

Interprètes multiples
Wergo (WER 6419 2), 2016

Aperghis, Georges (Fr.), Tourbillons

Donatienne Michel-Dansac
Umlaut records, 2016

 

In Honorem 2016
Donatienne  Michel-Dansac

Combier, Jérôme (Fr.), Gone

Ensemble Cairn
Aeon (AECD 1651), 2016

Dufourt, Hugues (Fr.), Burning Bright

Percussions de Strasbourg
PDS (PDS116BB), 2016

Dumont, Aurélien (Fr.), While

Ensemble Orchestral Contemporain, P-A Valade (dir.)
NoMadMusic (NMM023), 2016

Filidei, Francesco (It.), Forse

Ensemble 2E2M, Pierre Senges (récitant & librettiste), dir. Pierre Roullier
L’Empreinte digitale (ED13247), 2016

 

Grand Prix du disque 2016
Musique contemporaine

Gervasoni, Stefano (It.), Le Pré

Orvieto, Aldo, p & Furukawa, Saori, vl
Winter & Winter (010238-é), 2016

Hurel, Philippe (Fr.), Traits

Ensemble Court-Circuit, 
Motus (M215009), 2015

 

Grand Prix du disque 2016
Musique contemporaine

Pauset, Brice (Fr.), Der Geograph, Voix humaines

Interprètes multiples
Aeon (AECD 1652), 2016

Sighicelli, Samuel (Fr.), Etudes pour piano & Sampler

Par Samuel Sighicelli, p,
Cuitcal (YAN 004)

Rappel

Grand Prix du Président de la République 2015-2016
Edith Canat de Chizy
à l’occasion de la sortie de Over the Sea, Pierre d’éclair, Drift, En mille éclats

La commission

Liste établie par Omer Corlaix (coordinateur), Jérémie Bigorie, Pierre-Albert Castanet, Philippe Cathé, Omer Corlaix, Jean-Pierre Derrien, Alain Fantapié, Laurent Feneyrou, Jean-Guillaume Lebrun, Alain Louvier, Arnaud Merlin, Michèle Tosi.

 

Jérémy Bogorie (bigorie@hotmail.com), Pierre-Albert Castanet (castanet-leroy@wanadoo.fr), Philippe Cathé (philippe.cathe@paris-sorbonne.fr), Omer Corlaix (corlaix@yahoo.fr), Jean-Pierre Derrien, Laurent Feneyrou (laurent.feneyrou@wanadoo.fr), Jean-Guillaume Lebrun (lebrun.jg@gmail.com), Alain Louvier (alainlouvier@yahoo.fr), Michèle Tosi (michele.tosi@sfr.fr)

Publié par Omer Corlaix à 11:07am - Voir le commentaire ()

8 Décembre 2016

Liste des CD de la contemporaine ayant concouru aux Coups-de-Cœur 2016 de l'Académie Charles Cros

Liste des CD de la contemporaine ayant concouru aux Coups-de-Cœur 2016 de l'Académie Charles Cros

La liste  des CD ayant concouru aux Coups de Cœur 2016 de l’Académie Charles Cros, Commission Musique contemporaine

Monographie compositeur

Adamek, Ondrej, Körper und Seele, Multiple, Wergo, WER 6419 2, 2016, Tchèque

Adès, Thomas, Illumination from within, Choi, Winston, Cuicatl, YAN 005, 2015, RU

Andreyev, Sammuel, Moving, Ens. Proton Bern, Klarthe, K014, 2015, Canada

Aperghis, Georges, Tourbillons, Michel-Dansac, Donatienne , Umlaut records, , 2016, France

Bacri, Nicolas, Les Quatre saisons : concertos , Orch. Victor-Hugo franche-Comté, Klarthe, K017, 2016, France

Barrett, Richard, Music for cello and electronics, Deforce, Arne & Yutaka Oya, Aeon, AECD 1648, 2016, RU

Beffa, Karol, Blow up, Aubier, Beffa, Berthiaud, Fourmeau… [etc.], Indessens, INDE082, 2016, France

Bertrand, Christophe, La Chute du rouge, Court-Circuit, Motus, M214008, 2015, France

Buchala, Maury, Portrait , Court-Circuit, Sesc, CDSS 0074/16, 2016, Brésil

Burgan, Patrick, Bataille de Muret, Interprète multiple, Hortus, Hortus 127, 2015, France

Combier, Jérôme , Gone, Ens. Cairn, Aeon, AECD 1651, 2016, France

Dumont, Aurélien, While, Ens. Orchestral contemporain, P-A Valade, NoMadMusic, NMM023, 2016, France

Dutilleux, Henri, Orchestral works, Seattle symphony, dir. Ludovic Morlot, , Seattle symphony, 2016, France

Filidei, Francesco, Forse , Ens. 2E2M, dir. Pierre Roullier, L'Empreinte digitale, ED13247, 2016, Italie

Gervasoni, Stefano, Le Pré, Orvieto, Aldo, p & Furukawa, Saori, vl, Winter & winter, 010 238-é, 2016, Italie

Henry, Pierre, Continuo-Capriccio, idem, Decca, 4812411, 2016, France

Hersant, Philippe, Piano Works, Buttard, Valentine, NoMad Music, , 2015, France

Hugues, Dufourt  , Burning Bright, Les Percussions de Strasbourg, PDS, Percus, PDS116BB, 2016, France

Hurel, Philippe, Traits, Court-Circuit, Motus, M215009, 2015, France

Lenot, Jacques, Le Livre des Dédicaces, Revel, Jean-Christophe, L'Oiseau prophète, , 2016, France

Lenot, Jacques, Et il regardait le vent, Quatuor Tanat, Raphaêl Duchateau, L'Oiseau prophète, 1, 2016, France

Ligeti, György,  6 Bagatelles, Kammerkonzert…, Les Siècles, F-X Roth, dir., Musicales Actes Sud, ASM 26, 2015, Autro-Hongrois

Nillni, Ricardo, Hélices, Alexis descharmes, vlc… [et al.], L'Empreinte digitale, ED13248, 2016, Franco-Aregentin

Pauset, Brice, Der Geograph, Voix humaines,  Interprète multiple, AEon, AECD 1652, 2016, France

Pecou, Thierry, Les Liaisons magnétiques, Ens. Variances, Resonanz, J. Srockhammer, Aeon, AECD 1546, 2016, France

Reich, Steve, WTC 9/11, Quatuor Tanat, Megadisc, MDC 7878, 2016, USA

Royer, Vincent - Luc Ferrari -Brunhild Ferrari, Ephémère, Mode, Mode 285-F4, 2015, France

Sighicelli, Samuel, Etudes pour piano & Sampler, Samuel Sghicelli, Cuitcal, YAN 004, 2015, France

Terrugi, Daniel, The Four saisons, Terrugi, Daniel, Megadisc, 0-634065-872694, 2015, France

Zbinden, Julien-François, Intégrale des quatuors à cordes, Quatuor Sine Nomine, Gallo, Gallo CD-1451, 2015, Suisse

Anthologie interprète

Angster, Armand, Solo clarinet, C. Betrand, B. Freneyhough, A. Posadas, I. Fedele, H. Lachmann, Y. Robin, Triton, TRI331202, 2016, France

Klarthe Quintet, French touch, Beffa, Onslo, Taffanel, Verdier, Klarthe, K004, 2015, France

Lhermet, Vincent, Rameau, hier et aujourd'hui, Urquiza, Motsch, Idon, Bordalejo, Hersant, Klarthe, K011, 2015, France

Orch Symph. De Volgograd, E. Siffert, , Fernorod, Roy, Reichel, Mettraux, Gallo, CD-1192, 2015, Suisse

Orchestre d'Harmonie de la Région Centre, P. Ferro, dir., Images du temps, Zavaro, Bacri, Louvier, Tiêt, Klarthe, K010, 2015, France

Péclard, Etienne, Violoncelle 5 cordes, Burgan, Bille, Péclard, Lacombe, Marcellario La Franca, Agobet, Rolin, Chaban,, Triton, TRI331203, 2016, France

Quatuor Tana, Shadows, Y. Robin, F. Bedrossian, R. Cendo, Paraty Productions, B01AMFCI8E, 2016, France

Talgram, Imri, Sans titre, Nancarro, Kagel, Furrer, Stockhausen, Soltice, SOCD 317, 2015, France

Tosi, Diego, Phonic design, Tosi, Nunes, Benjamin, Pintscher, Mantovani, Canat de Chizy, Soltice, SOCD 318, 2016, France

Ythier, Marie, Le Geste augmenté, Farhang, Juan-Marcos, Maestracci…, Evidence, EVCD16, 2015, France

Publié par Omer Corlaix à 11:51am - Voir le commentaire ()

6 Décembre 2016

Concert : hommage à Frédérick Martin avec Florentino Calvo, le 8 décembre à 20 h

Florentino Calvo évoque sa rencontre avec le compositeur Frédérick Martin

Concert : hommage à Frédérick Martin avec Florentino Calvo, le 8 décembre à 20 h

Jeudi 8 Décembre 2016 à 20h : Frédérick MARTIN, du chaos à l'énergie

Concert inaugural de l'Association FKM "Frédérick MARTIN, compositeur"

A s s o c i a t i o n i n t e r n a t i o n a l e " D imi t r i C h o s t a k o v i t c h "

1 9 b i s , r u e d e s S a i n t s P è r e s 7 5 0 0 6 P a r i s

r é s e r v a t i o n imp é r a t i v e a u 0 1 4 7 0 3 9 0 4 3

ma i l : a s s o c i a t i o n@c h o s t a k o v i t c h . o r g

avec

Shan-Shih Chang, violon

Junichi Ito, piano

Pierre-Yves Artaud, flûte

Florentino Calvo, mandoline

Flore Dupuy-Martin, piano

Sohrab Labib, piano

Publié par Omer Corlaix à 16:21pm - Voir le commentaire ()

23 Novembre 2016

Pierre Boeswillwald, un pionnier de l'électo-acoustique par Julien Sanchez-Galvan

Pierre Boeswillwald, né à Toulon en 1934, est un musicien élecroacousticien et concret français.

Ingénieur électricien, il travaille d'abord pour le théâtre avant de rencontrer Pierre Schaeffer en 1953 et de se passionner pour les possibilités du magnétophone à bande, alors tout nouveau en France. Il est élève de Schaeffer au Groupe de recherches musicales (GRM) de 1968 à 1972.

Il a fait partie du noyau du Groupe de musique électroacoustique de Bourges (Imeb) et a fondé en 1982 avec Eric Mulard le Studio Delta P à La Rochelle.

Au théâtre, il a travaillé notamment avec Roger Blin, Roland Dubillard, Jean Gillibert, Jorge Lavelli, Jean-Marie Serreau, Daniel Sorano et Laurent Terzieff.

Il a également travaillé à la télévision.

Publié par Omer Corlaix à 11:26am - Voir le commentaire ()

12 Novembre 2016

La petite chanson du cinéma

Publié par Omer Corlaix à 13:36pm - Voir le commentaire ()

8 Novembre 2016

Premier meurtre, "jeu de rôle" à l'Opéra de Lille

Gabriel, Misère et Hyppolite cop. Philippe Gosselin
Gabriel, Misère et Hyppolite cop. Philippe Gosselin

Gabriel, Misère et Hyppolite cop. Philippe Gosselin

Le Premier Meurtre

Opéra d’Arthur Lavandier (né en 1987), livret de Federico Flamminio

Direction artistique et musicale Maxime Pascal

Mise en scène, scénographie Ted Huffman

Costumes Pascale Lavandier et Clémence Pernoud

Lumières : Joseph Malcolm Ripperth

L’ensemble Le Balcon, projection sonore Florent Derex

Gabriel Vincent Le Texier, Emma Léa Trommenschlager, Hippolyte Taeill Kim, L’Autre Vincent Vantyghem, Misère Elise Chauvin, Herman Manuel Nuñez-Camelino, Aleksandr Damien Bigourdan

Ce soir Mardi 8 novembre et demain 9 novembre à 20 h, l'opéra est un art cruel... Trois représentation en tout pour le moment.

La question du sens est au cœur de l’opéra contemporain, elle est illustrée physiquement par la présence de surtitre projeté au-dessus de la scène obligeant l’œil de l’auditeur à naviguer de haut en bas et vice-versa. La voix lyrique fait écran au texte du livret. C’est le mur du son de l’opéra contemporain, la quadrature du cercle à résoudre. Peu de compositeurs parviennent  à résoudre le problème.  Arthur Lavandier et son librettiste, Federico Flamminio ont pris le sujet à bras le corps avec leur metteur en scène et scénographe, Ted Huffman à l’Opéra de Lille.  Le Premier meurtre nous projette dans un XIXème siècle imaginaire, un dramaturge Gabriel doit écrire une pièce de théâtre. L’écriture de celle-ci est au cœur du processus du déroulement  de l’opéra. Le réel, la page blanche et le plateau ne font qu’un. Le dedans et le dehors, la scène et  le hors-scène se mettent en mouvement. Un meurtre semble être le moteur du drame, mais nous n’allons pas  « spoiler » l’histoire, ni dévoiler ses méandres. Nous sommes des postmodernes, nous ne croyons plus à grand-chose.  Il faut de la ruse, de l’habileté pour nous convaincre, ainsi le livret comme la musique, trouvent leur juste équilibre, l’un ne nuisant pas à l’autre. Si la musique est très matiériste dans ses jeux de textures, la voix chantée s’impose naturellement sur le plateau.

Si au début, un vertige nous saisit, très vite le librettiste et le compositeur focalisent notre attention sur l’enchainement des évènements. Comme si nous étions les spectateurs d’une partie d’échecs, nous accompagnons le déplacement des pièces, les unes à la suite des autres, sans perdre le fil de la narration. C’est-là que se trouve le miracle de cet opéra, certes nous percevons bien une brillante réflexion sur la notion de « premier meurtre » au cœur de l’opéra comme de la vie.  L’Euridice de Peri et L’Orfeo de Monteverdi nous avaient déjà mis sur la piste de celui-ci, mais Arthur Lavandier  et Federico Flamminio  parviennent à renouveler cela. La mise en scène de Ted Huffman n’ajoute pas une énième lecture, tout au contraire elle rend palpable le drame, nous ramène au déroulé de l’histoire. Sombre histoire faite de brèves lumières. Les musiciens du Balcon, sous la direction de Maxime Pascal, sont aussi des protagonistes de drame, la musique circule de la scène à la fosse pour, parfois, se fondre dans la salle. La sonorisation, la projection sonore de Florent Derex accentue la présence des musiciens comme des chanteurs. L’interprétation de Gabriel par Vincent Le Texier est puissante, son duo avec Hyppolite, interprété par le baryton Taeill Kim, est un des moments forts de l’opéra, tout comme son ultime échange avec sa compagne Emma, la mezzo-soprano, Léa Trommenschlager.  Il y a des seconds rôles, ainsi Misère, interprété par la soprano Élise Chauvin, contrebalance avec justesse une présence masculine qui pourrait être ressentie comme étouffante.  Bien évidemment, on se pose la même question que le rédacteur du synopsis du programme « mais qui est donc l’Autre », interprété par le baryton Vincent Vantyghem, un autre « Vincent » ? Il y a Hermann et Aleksandr, les Dupont/d de l’opéra, les lutins du drame, des feux follets, des virgules… Là, où Luciano Berio s’était pris les pieds dans le tapis du mélodrame verdien avec sa célèbre Vera storia, Arthur Lavandier, réalise un jeu de rôle lyrique tout en finesse, nous rappelant ainsi que l’opéra a encore des choses à nous chanter.

Publié par Omer Corlaix à 17:33pm - Voir le commentaire ()

7 Novembre 2016

Olivier Messiaen, un mage en musique par Jacques Amblard

Introduction, une médiologie d'Olivier Messiaen. La thèse, homorythmie d'Olivier Messiaen, le cristal

Un compositeur du Conservatoire de Paris (CNSMDP), sa réception aux USA et au Japon

Troisième partie, Épode de Chromochronie, Le Prêche aux Oiseaux extrait de Saint-François, la scène 6 et non 8 comme je dis dans l'ITV, puis l'Éclaire sur l'au-delà , VIe mouvement, Les 7 anges aux 7 trompettes....

Quatrième partie de l'entretien aborde l'Apocalypse de Jean comme matrice du parcours de Messiaen mais aussi de la magie

Jacques Amblard a publié en octobre 2015, Vingt regards sur Messiaen. Une étiologie de la médiation aux Presses Universitaires de Provence (PUP). On retrouve dans la quatrième partie de l'entretien des thèmes qui sont également  abordés dans son roman, Noé [vies explosées], comme la magie ou l'ésotérisme.


 

 
Olivier Messiaen, un mage en musique par Jacques Amblard

Publié par Omer Corlaix à 18:45pm - Voir le commentaire ()

27 Octobre 2016

Ludovic Morlot, un français dirige à Seattle Dutilleux

Entretien avec le chef d'orchestre Ludovic Morlot

J'ai rencontré le maestro Ludovic Morlot dans une brasserie parisienne, il dirige actuellement le Seatlle Symphony  depuis 2011, il a été prolongé jusqu'en 2020. Sa première rencontre avec le Pacific Northwest Symphony Orchestra remonte à l'année 2009. Peu, d'entre nous se souviennent du concert historique au Avery Fisher Hall de New York que dirigea Ludovic Morlot, où il révéla aux new-yorkais,  le 9 janvier 2009, le chef-d'œuvre pour orchestre de Tristan Murail, Gondwana. Tristan Murail enseignait la composition depuis 1997 à la Columbia University mais il fallut attendre sa dernière année d'enseignement pour que le New York Philharmonic dirige une de ses œuvres. Celle-ci a été composée en 1980, et elle n'est toujours pas au répertoire de l'Orchestre de Paris. Il faut savoir prendre son mal en patience ! Ludovic Morlot était à Paris pour faire la promotion d'un coffret de 3 disques réalisé avec son orchestre et consacré à Henri Dutilleux. 

Au fil de la conversation, j'ai découvert une personnalité attachante. Pardon pour le côté pop-club à la José Artur, Je l'interroge aussi sur le prix des places, le financement de l'orchestre....

Quelques noms : le violoniste Vladimir Landsman, chef d'orchestre Charles Bruck, le compositeur Sebastian Currier, Cyril M Harris et également  Jack A. Benaroya...

 

Benaroya Hall
Benaroya Hall
Benaroya Hall
Benaroya Hall
Benaroya Hall

Benaroya Hall

Publié par Omer Corlaix à 09:18am - Voir le commentaire ()