Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Musiques contemporaines XX & XXI

Musiques contemporaines XX & XXI

Chroniques de concerts,de festivals, d'événements, de livres, de disques et de DVD.

11 Septembre 2014

La soprano albanaise Ermonela Jaho électrise la Traviata à l’Opéra de Paris.

On ne va pas à l'opéra pour voir une mise en scène mais pour écouter des voix, la mise en scène et le décor sont des obligations factuelles que l'on accepte comme le design intérieur de nos amis. Si nous avions encore un doute, Benoît Jacquot et son décorateur Sylvain Chauvelot lèvent cette hypothèque. Au premier acte trône sur la scène un grand lit à baldaquin laid mais assez large pour contenir Blanche-Neige et les sept nains. Il n’a pas l’élégance du lit de la Païva. Allons à l’essentiel, si certes le jeu de la soprano albanaise Ermonela Jaho est excessivement mélodramatique son chant attire immédiatement notre attention. Les signes de la phtisie font déjà sentir leur œuvre de mort mais le grand air de folie amoureuse É strano ! É strano ! in core qui conclut le premier acte reste indemne pour notre plus grand plaisir. C’est un adieu de Verdi à l’aria da capo mais c’est aussi l’émergence sur la scène lyrique de l’aria mélodramatique. Progressivement, la voix de la Traviata va s’abîmer pour ne devenir  plus qu’un râle, un essoufflement.  Nous faisons nôtre, la conclusion du compositeur Karol Beffa qu’il donne à son article, La Traviata : signes, ellipses, allusions. : « Il apparaît, pour peu qu’on y prenne garde, sous son vrai nom de compositeur : celui qui tyrannise l’action  et la psychologie pour faire émerger des affects, des cris, des brisures d’âme autrement féconds musicalement  - et c’est cela, bien entendu, et rien d’autre, qui finalement nous importe. »

La traviatta, le grand lit avec Olympia de Manet, le lit de la Païva et la soprano Ermonela Jaho La traviatta, le grand lit avec Olympia de Manet, le lit de la Païva et la soprano Ermonela Jaho
La traviatta, le grand lit avec Olympia de Manet, le lit de la Païva et la soprano Ermonela Jaho

La traviatta, le grand lit avec Olympia de Manet, le lit de la Païva et la soprano Ermonela Jaho

Publié par Omer Corlaix à 08:03am

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires