Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Musiques contemporaines XX & XXI

Musiques contemporaines XX & XXI

Chroniques de concerts,de festivals, d'événements, de livres, de disques et de DVD.

2 Octobre 2014

Mitsou de Claire-Mélanie Sinnhuber est un opéra qui joue à cache-cache à Musica

Samedi 26 septembre à 17 h, Cité de la musique et de la danse, festival Musica

Claie-Mélanie Sinnhuber, musique & Jean-Charles Fitoussi, film et livret, Mitsou

Raquel Camarinha, soprano (Balthus) ; Fabien Hyon, baryton (Rilke) ; Eva Zaïcik, alto (la mère, la gouvernante, le frère et l’amie) ; Luc Bertin-Hugault, basse (le père)

Ensemble Multilatérale dirigé par Léo Warynski

L’opéra nous réserve parfois des surprises ainsi Mitsou de la compositrice Claire-Mélanie Sinnhuber dont le sous-titre . « opéra-film ». Elle n’est pas seule dans l'affaire, il y a aussi un cinéaste qui est également l’auteur du livret, Jean-Charles Fitoussi. Ils sont deux ! L’histoire est improbable, la rencontre du jeune peintre Balthus avec le poète Reiner Maria Rilke. Balthus a recueilli un chat égaré mais celui-ci pendant sa maladie prendra la poudre d’escampette pour aller vivre d’autres aventures, laissant l’enfant à sa perte et à peine. Dans une de ses lettres, Rilke, pour consoler le jeune Balthus, lui raconte que sur les douze coups de minuit, une brèche temporelle apparaît permettant à celui qui la franchie de remonter le temps. Le librettiste fait franchir ce mur du temps à Balthus qui ainsi revit son histoire avec Mitsou. Le film nous  montre le quotidien d’un enfant vivant en Suisse pendant la Grande guerre dans une famille cultivée et riche, les Klossovski de Rola. La musique est écrite à la pointe sèche, aucune fioriture inutile, elle est efficace. Elle cherche l'exactitude à la façon de Rilke. La musique est moderne et d’époque comme le film. Elle respecte l’identité des instruments, c’est une formation « Pierrot Lunaire » élargie à la percussion. Certes, on peut observer durant le déroulement de l'œuvre un léger décalage entre le chant et les lèvres des comédiens mais paradoxalement le problème principal vient d’une erreur de casting, l’alto, Eva Zaïcik a une diction française approximative, et de surcroits, un grand nombre de petits rôles à interpréter. On est fatalement, agacé puis exaspéré. Par contraste, la soprano Rachel Camarinha trouve le ton adéquat au jeune Balthus. Et, le jeune acteur interprétant  Balthus est en parfaite harmonie avec la voix qui le double. Là, le casting est idéal.

De la coupe aux lèvres, il peut y avoir une distance importante comme l’illustre cet opéra.

On peut lire : Balthus (Auteur), Rainer Maria Rilke (Auteur),  Mitsou, histoire d'un chat. Rivages Poche Petite Bibliothèque, numéro 597

 

Photos du Film de Jean-Charles Fitouss,  un des dessins du jeune Baltus et portrait de Claire-Mélanie Sinnhuber
Photos du Film de Jean-Charles Fitouss,  un des dessins du jeune Baltus et portrait de Claire-Mélanie SinnhuberPhotos du Film de Jean-Charles Fitouss,  un des dessins du jeune Baltus et portrait de Claire-Mélanie SinnhuberPhotos du Film de Jean-Charles Fitouss,  un des dessins du jeune Baltus et portrait de Claire-Mélanie Sinnhuber

Photos du Film de Jean-Charles Fitouss, un des dessins du jeune Baltus et portrait de Claire-Mélanie Sinnhuber

Publié par Omer Corlaix à 14:27pm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires